Stefano Bruni

Né en 1983, frère d'Alberto, il a grandi entre les tours majestueuses de San Gimignano. Son parcours commence dans l'enoteca familiale, où il se passionne pour les vins les plus rares. Il commercialisera par la suite des vins de Champagne à l'attention des clubs les plus exclusifs d'Italie et de Côte d'Azur, et accordera son expertise pour les cartes des vins de nombreux restaurants de haut niveau, comme le Jules Verne à Paris et le Twiga à Forte dei Marmi. Passionné de voitures anciennes et de montres de collection, il supervise la salle de l'Enoteca Bruni avec soin et implication, orientant chaque client le long d'un vrai voyage gustatif, de l'assiette au verre.

Alberto Bruni

Né en 1989, frère de Stefano, son expérience commence très jeune dans l'enoteca familiale. Il devient sommelier à 20 ans à peine, et obtient un diplôme en communication d'entreprise à l'Université de Sienne en développant une thèse sur l'“évolution communicative du vin au cours de l'Histoire”. Cortador spécialisé dans la découpe au couteau de jambons de haute qualité, comme le Patanegra Jamón Iberico de Bellota, le Cinta Senese, la Mora romagnola et le Mangalica, il est aussi expert en fromages internationaux, avec une inclination particulière pour les fromages au lait cru. Il sélectionne avec attention les produits gastronomiques de l'Enoteca Bruni, et s'occupe d'une collection de plus de 80 références différentes. Il guide le client qui souhaite approfondir ses connaissances œnogastronomiques au travers d'explications détaillées.

ÉQUIPE

Deux frères
Une vie dévouée à la recherche de vins rares et de mets uniques
La troisième génération d'une famille de producteurs de vin
Un chef jeune et dynamique
Trois professionnels au service du client pour l'emmener là où personne d'autre ne peut

Daniele Nuti

Né en 1984, diplômé de l'école hôtelière Buontalenti à Florence, il croît professionnellement dans les collines du Mugello, sa terre natale, pour ensuite aller affiner ses compétences dans de nombreux restaurants de Londres, parmi lesquels le “Dolada” du chef Riccardo De Pra, le “Apsleys

a Heinz Beck Restaurant” et le “Latium” du chef Maurizio Morelli. Grâce à cette dernière expérience, Daniele définit son style basé sur le respect des matières premières, l'étude des bases culinaires et une créativité au service de sa cuisine. De retour en Italie il travaillera en tant que chef exécutif des restaurants de l'hôtel Valadier à Rome, avant de rejoindre le projet de l'Enoteca Bruni à Florence, dans lequel il investit toute sa passion et son énergie, suivant sa propre idée de cuisine respectueuse de la tradition mais aussi teintée de curiosité internationale.